Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?

Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

Alphonse Huyghes

Alphonse Huyghes

 

Alphonse Huyghes est né à Calais le 1er avril 1905. Entré aux chemins de fer à l’âge de 17 ans, il devient chauffeur de manoeuvres. Il épouse Mlle Hélène Lecocq qui lui donne trois enfants.

Dès le début de l’Occupation, il affiche une attitude patriotique qui se concrétise en 1941, avec l’aide apportée, à ceux qui cachent des aviateurs alliés abattus dans la région, notamment Pierre Puis et Marcel Follet. Grâce à son brassard de la S.N.C.F, il peut circuler la nuit sans trop attirer l’attention pour aller chez l’un et chez l’autre. Pour épargner des ennuis aux siens, il évite de ramener des Anglais à son domicile, rue Augereau.

En 1941, se rendant à Blériot-Plage à bicyclette, il a connaissance qu’un aviateur Britannique Bob Dyer est arrivé dans le hameau dans l’espoir de traverser le détroit pour rentrer chez lui.

Il sera ramené par Alphonse Huyghes à Calais pour être évacué en direction de la Zone libre afin de rentrer en Angleterre.

Le 13 août 1942, la police se présente chez lui, mais il se trouve à son travail. Il l’ arrêteront au dépôt de la S.N.C.F, route du cimetière-Nord.

A deux reprises, le cheminot comparaît devant un tribunal militaire. Chaque fois, la condamnation à mort est prononcée. Mais les exécutions ne sont pas systématiques.

En prison il fera la connaissance d’autres résistants calaisiens, venus le rejoindre quelques mois plus tard tels Gaston Berthe et Roger Hecquet.

A l'été 1943, arrive l’ordre de procéder à l'exécution de ceux qui ont aidé des aviateurs anglais.

 

Un jour que la famille d’Alphonse Huyghes veut lui rendre visite, le gardien de la prison fait savoir que c’est impossible sans donner d’autres explications.

En réalité, Alphonse Huyghes a été passé par les armes le 27 août 1943 en même temps que quatre autres compagnons de la Résistance pour avoir aidé l’aviateur Bob Dyer.

Alphonse Huyghes repose au cimetière Sud au côté de son frère Georges, soldat au 74e R.I tué par un éclat d’obus près de Verdun le 14 juin 1940.

Alphonse Huyghes sera fait chevalier de la Légion d’honneur à titre posthume en 1959. C’est son fils Claude, militaire à Cambrai qui reçut la croix au ruban rouge au cours d’une cérémonie au dépôt de la S.N.C.F, à deux pas de l’endroit où avait été arrêté le cheminot.

 

Notre association

Vidéos

Calais d'autrefois

Histoire du mois

Résistants, Fusillés et Déportés

La presse en parle

Liens

Calendrier

« Octobre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031