Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?

Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

Ces passionnés à la recherche du temps perdu

article dans Calais Mag Nov 2013

 

Vie Calaisienne


Ces passionnés à la recherche du temps perdu

 

 

Photos Fred Collier


Comme de nombreux autres Calaisiens, René Ruet possède une belle banque de données

Bien plus percutantes que les récits historiques, les photos sont des témoignages précieux permettant de rassembler les pièces du puzzle historique calaisien. Certains les collectionnent jalousement, d'autres les partagent. D'autres encore les recherchent, comme le service des archivesmunicipales.

 

On dit que les cordonniers sont les plus mal chaussés. Les archives municipales de Calais sont pleines de ressources mais l'une d'elles lui fait défaut: les photos. Noël Gavignet, responsable du service des archives, lance un appel à toute personne possédant des photos de Calais, anciennes ou plus récentes.

 

Photos indispensables

 

Cela passe par des photos de la Première Guerre mondiale, en passant par les photos de classe ou des fêtes de quartiers. Les dons ou les prêts de photos (qui seront scannées et restituées au propriétaire) sont indispensables pour recréer l'histoire de Calais et la protéger dans un endroit adapté. Car si beaucoup de Calaisiens possèdent, parfois sans le savoir, des boîtes de chaussures remplies de photos ou de négatifs précieux, ils ne se rendent pas compte qu'un incendie pourrait détruire ce patrimoine historique potentiel.

 

« Je voudrais remercier les personnes pour leur don de photos et autres documents», souligne Noël Gavignet. « Nous bénéficions ainsi d'une vraie source d'information désormais protégée en lieu sûr et consultable par tous. Car cette recherche du passé photographié est aussi une histoire de partage. »
C'est ce que fait René Ruet qui a fondé, avec Wendy, le site Calais Photos Nostalgie en avril 2012. René collectionne de nombreuses. photos de la ville. « Je fais ça depuis 1998, c'est
comme un virus. J'aime ma ville, et je suis nostalgique du patrimoine calaisien."

L'homme prend aussi ses propres photos, histoire d'enrichir ses archives. « Je photographie les nouvelles constructions comme les 4B, le stade de foot, la piscine, l'hôpital. »

 

Question de confiance

 

Certaines personnes lui font des dons. « C'est une question de confiance, précise René. Il ne faut pas biaiser les gens. Je scanne leurs photos ou leurs négatifs. J'ai eu la chance de rencontrer le petit-fils de Gaston Berthe qui avait des centaines de photos et de documents. J'ai aussi pu scanner des photos d'archives de la chambre de commerce et d'industrie, une vraie mine d'or! J'ai trouvé des photos d'avant 1900 sur la construction de l'ancienne jetée Est. J'ai encore beaucoup de photos que je n'ai pas encore exploitées »

Car René fait les choses bien et cela lui prend beaucoup de temps. Un vrai travail de fourmi entre la récupération de photos, les scans, le travail sur ordinateur. « Toutes les photos sont retravaillées, pixel par pixel pour que ce soit nickel. Il faut beaucoup de patience et de persévérance. »

 

Protéger les archives

 

Le résultat de ce travail acharné est visible sur le site de Calais Photos Nostalgie sur lequel on retrouve des photos d'aujourd'hui, comme les inaugurations récentes, et d'autrefois comme le passage du général de Gaulle à Calais en 1959 ou celui de Vincent Auriol en 1950. un vria triat d'union entre le passé et le présent. René organise également des expositions de photos, dont la prochiane aura lieu le 29 et30 novembre au parc St-Pierre dans le cadre du Festival de l'Arbre

 

 

Calais Mag

Notre association

Vidéos

Calais d'autrefois

Histoire du mois

Résistants, Fusillés et Déportés

La presse en parle

Liens

Calendrier

« Octobre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031