Salle du Minck, René Ruet rend un hommage passionnant à Gaston Berthe

Actualité Calais

Salle du Minck, René Ruet rend un hommage passionnant

à Gaston Berthe

Ce week-end se tient à la salle du Minck une exposition consacrée à Gaston Berthe, qui fut (entre autres) maire de Calais de 1947 à 1952. Au-delà du personnage de Gaston Berthe, c'est toute une époque qui va se donner à voir grâce au formidable travail de collectage mené à bien par un passionné d'histoire locale, René Ruet.

PAR BRUNO MALLET

calais@lavoixdunord.fr PHOTO JEAN-PIERRE BRUNET

 

Si vous êtes Calaisien, si l'histoire locale vous passionne, alors ne ratez pas le rendez-vous donné par René Ruet, aujourd'hui et demain à la salle du Minck. Ce passionné, ancien président de la commission photo des Amis du Vieux Calais, a monté une exposition consacrée à Gaston Berthe. Deux cent cinquante photos, des documents d'époque (l'annonce de son décès placardée en ville), et des objets personnels : médailles, vêtements (ceux que Gaston Berthe, méconnaissable, portait à son retour de déportation en avril 1945), et deux de ses pipes qu'il ne quittait jamais... Pour René Ruet, cette exposition est la suite logique du travail de mémoire qu'il a déjà entrepris, notamment autour du commandant Mengin : « J'ai organisé la venue à Calais, en 2008, de la fille du commandant, puis ses retrouvailles avec les descendants des autres libérateurs de Calais, Jacques Vendroux et Georges Alloo. » Des liens très forts tissés par l'historien amateur avec la famille de Gaston Berthe, mais aussi avec celle de Robert Chaussois (journaliste à La Voix du Nord et historien) lui ont permis de collecter ce très riche fonds documentaire qu'il va exposer à partir d'aujourd'hui. « Je travaille sur ce projet depuis un an et demi. De tous les témoignages que j'ai pu recueillir, pas un ne contredit l'image d'un homme intègre, bon et courageux.

 » Les multiples aspects de la vie de l'illustre personnage seront abordés lors de cette exposition.

D'abord, le Gaston Berthe entrepreneur : il était patron de l'usine de dentelles de la rue Deneuville. Des photos d'une qualité remarquable, prise dans ses ateliers, seront accrochées.

 

Rue Descartes

 

Le Gaston Berthe, père de famille, ensuite, avec de nombreux clichés pris aux abords de sa maison du 135, rue Descartes, petit écrin de campagne en pleine ville, récemment racheté par la Ville et promis à la démolition. Et également, de nombreuses photos prises dans la résidence secondaire de la famille Berthe, au Marais de Balinghem.

Un lieu où Gaston Berthe s'illustrera durant l'occupation allemande, puisqu'il a fait partie du réseau Pat O'Leary. Avant d'être arrêté et déporté en avril 1943, Gaston Berthe est venu en aide à de nombreux aviateurs britanniques, canadiens ou australiens. Exilé à Balinghem dès le début de l'occupation, il reviendra même fréquemment au 99, rue Descartes, domicile abandonné par sa belle-soeur, où quinze aviateurs britanniques se terraient.

Ensuite, le Gaston Berthe maire, rôle qu'il tiendra de 1947 à 1952, élu deux fois sous l'étiquette SFIO (l'ancêtre du PS). De nombreux documents sur les visites officielles à Calais seront visibles : celle du président Vincent Auriol, sur la route du mariage de la reine d'Angleterre en mars 1950 ; celle d'Eugène Claudius - Petit, ministre de la Reconstruction, en décembre 1949 celle d'André Morice, ministre de la Marine marchande, en septembre 1951.

 

Le grand Cerdan

 

D'autres visites de prestige, encore : celle du général Dumas, qui remet la Croix de Guerre à la Ville de Calais, en mai 1949, celle de la Veuve de Louis Blériot pour le quarantième anniversaire de la traversée, en juillet 1949, et en avril de la même année, la visite de Marcel Cerdan. « Au cours de ces deux visites, ces grandes personnalités ont rendu hommage à des Calaisiens moins célèbres, indique René Ruet, comme l'aviateur Gilbert Brazy, et le boxeur Louis Caffier, plus connu sous le nom de Jampton, contre lequel Marcel Cerdan avait livré son premier combat en métropole. Je profite de cette expo pour rendre hommage, à mon tour, à ces figures locales. » Enfin, les funérailles, grandioses, « semblables à celles des marins du Pluviôse » selon René Ruet, qui ont lieu le 1e r avril 1952, trois jours après le décès brutal de Gaston Berthe. Au travers du destin d'un homme, c'est tout un pan de l'histoire tourmentée de Calais au coeur du XXe siècle, qui sera donné à voir à la salle du Minck. •

Exposition aujourd'hui et demain, salle du Minck, de 10 h à 18 h. Entrée libre.

La Voix du Nord 2010

 

Réagir


  • CAPTCHA

Notre association

Vidéos

Calais d'autrefois

Histoire du mois

Résistants, Fusillés et Déportés

La presse en parle

Liens

Livre d'or

  • Dernier message :

  • felicitations pour toutes vos expos qui sont toutes magifiques mes amitiés depuis le bas de la France pascal ps à quand une rue,une place ou un giratoire GEORGES ALLO à CALAIS ??? j'ai écrit au...

    par pascal cape
  • Aller sur le livre d'or →

Calendrier

« Avril 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30